Programmation


1, 2 & 3 juillet 2022

vendredi 1 juillet


17h30 - JAZZ EN TERRITOIRE

Jazz en territoire Nord-Picardie avec Laurence Saltiel (voix) et les chorales des enseignants de la Somme et le CRI de la c.c. Direction : Laurence Saltiel et Julien Lavende

2 Photo Atelier M Sinet 2022




19h00 - Atelier de Musiques actuelles du CRI

Atelier de Musiques actuelles du CRI de la c.c du territoire Nord-Picardie Direction : Maxime Sinet

20h30 - duo cholet & michel 10/15€

Avez-vous seulement déjà entendu un vrai duo ? C'est-à-dire l'enchevêtrement inextricable de deux personnalités synchronisées jusque dans leurs réflexes les plus imperceptibles. Vous suivez ? Maintenant imaginez : Jean-Christophe CHOLET, dansant sur les mains entre les touches du piano et Matthieu MICHEL, faisant sonner avec vigueur mais sans brutalité la trompette et le bugle. Une véritable sonate en chambre, sans plancher ni plafond, un duo comme on aimerait en entendre plus souvent. Il est bien évident que les deux musiciens ne sont pas des inconnus l'un pour l'autre, qu'ils ont participé aux mêmes aventures libératrices. Ce soir la rencontre se déroule donc sous les voûtes du 18ème festival, sous le double signe de la complicité et de la liberté.

22h00 - rocamboles'co

Le nom ne vous dit rien ? C'est normal. C'est une découverte pour nous aussi. C'est rare qu'un tel bonheur nous arrive. Alors précipitez-vous et découvrez ces trois jeunes amiénois. Noam DUBOILLE au piano, Tom DELCENSERIE à la batterie et Charles THUILLIER à la contrebasse rivalisent d'inspiration. Dans un étonnant mélange de souplesse, de discrétion, de sincérité et de puissance, le trio revisite les standards de premier choix en les sophistiquant à souhait. Du beau potentiel. Un bel avenir.

22h30 - big funk brass

Ils sont des habitués du festival, aussi bien du côté scène que du côté... bar ! Fanfare électrisante s'il en est, ces enfants terribles du funk ne ménagent pas leur peine. Ceux qui les ont déjà entendu en savent quelque chose. On est bien en présence d'une musique hyper festive et inspirée, aux multiples influences, à mille lieues des sucreries standardisées qui nous polluent les oreilles à longueur d'année. Les cuivres sont époustouflants, la section rythmique musclée à point, l'énergie est à revendre, et ça va souvent à tout berzingue, avec des solos qui fusent et qui font que vos orteils, dans vos chaussettes, se mettent à danser entre eux. Bref, tout le monde devrait tomber d'accord. Et si on se défoulait un peu, par exemple ?

samedi 2 juillet


16h00 - Harmonie de Beauquesne

Direction : Stéphane Denis

7 Photo Atelier Musique en Herbe 2022




17h00 - Atelier de Musique en Herbe

Direction : Fabrice Petit et Yann Paquin

18h00 - Stayin Alive Parade

Relisez le nom du groupe pour voir … Bien. Maintenant, vous êtes peut-être en train de fredonner discrètement un air qui fait résonner en vous un sentiment de nostalgie et active légèrement votre déhanché, non ? Bon maintenant, avouez, vous avez le mal des années disco ? Vous ne savez plus où aller pour vous endiabler de nouveau sur ces rythmes fous ? Ne paniquez pas, le festival Jazz à Montonvillers est là et a dégoté LA fanfare qu’il vous faut ! Pour vous, la SAP vient en renfort ! Il s’agit là de la Stayin Alive Parade, issue de la Brigade d’Intervention Disco d’Urgence et composée de cinq musiciens à l’énergie débordante, directement venus de cette si belle et chaleureuse ville de Lille ! Enfin vous n’aurez plus besoin de vous cacher sous la douche pour vous replonger dans ces brûlantes années. Laissez-vous aller, ressortez vos plus beaux costumes à paillettes et venez envahir la piste !

19h00 - Les Crapauds Sonneurs

Parce que les concerts de Rock and Roll, c’est pas que pour les grands. Et parce qu’à Montonvillers, on aime le partage. Quoi de mieux pour ça qu’un concert parlant à toutes les générations ?! Un concert ? Mieux ; un vrai bal. Même que les enfants peuvent emmener leurs parents... si, si. Les Crapauds Sonneurs c’est un groupe de quatre musiciens au style … intemporel, qui non seulement ont refusé de grandir, ce dont ils font une marque de fabrique ; mais qui en plus ont la joie et la frénésie dans le corps. Les artistes vous emmèneront aisément avec eux, à l’occasion d’un bal rock aux multiples interactions, dans un tourbillon de chants et de danses. Vous emmener où nous direz vous ?! Tout simplement au cœur d’une partie de flipper, à la découverte du monde de l’électro-mécanique ! N’hésitez plus, lâchez-vous et laissez-vous transporter dans l’univers rétro moderne des Crapauds Sonneurs, vous y trouverez forcément votre compte, quelque soit votre âge ! Julien Paris / Fabrice Leroy Antoine Laloux / Marc Buvry

20h30 - Michel Legrand Quintet 10/15€

J'espère qu'il ne nous reprocherait pas d'appeler cette soirée « concert hommage »... Michel LEGRAND n'a pas enfreint les règles de l'harmonie, il n'a pas inventé de formes inédites, il n'a pas été révolutionnaire ni académique. Et pourtant sa musique ne ressemble à aucune autre. Alors où est son originalité ? Dans son entêtement peut-être... Ou dans un itinéraire presque autant spirituel que musical. Michel LEGRAND joue sans doute avec les anges. Et nous, nous allons passer un moment riche d'émotions avec le quintette avec qui il a voyagé à travers le monde pendant une quarantaine d'années. Des frissons il y en aura. Mais qu'est-ce que ça va être bien ! Un très grand moment de « jazz à Montonvillers ». Trompette : Claude EGEA Trombone : Denis LELOUP Piano : Hervé SELLIN Contrebasse : Pierre BOUSSAGUET Batterie : François LAIZEAU

22h00 - Rocamboles’Co

Le nom ne vous dit rien ? C'est normal. C'est une découverte pour nous aussi. C'est rare qu'un tel bonheur nous arrive. Alors précipitez-vous et découvrez ces trois jeunes amiénois. Noam DUBOILLE au piano, Tom DELCENSERIE à la batterie et Charles THUILLIER à la contrebasse rivalisent d'inspiration. Dans un étonnant mélange de souplesse, de discrétion, de sincérité et de puissance, le trio revisite les standards de premier choix en les sophistiquant à souhait. Du beau potentiel. Un bel avenir.

22h0 - The Yokel

Un climat de suprême décontraction va régner sous la grange de Jean-Paul. Une atmosphère insouciante et joyeuse, des mélodies lumineuses et parfois un tantinet tristes ou nostalgiques, des chants qui s'entremêlent, des rythmes invitant à la danse, et parfois le son d'une trompette qui à l'air de venir de très loin... C'est tout ça The Yokel ! Le résultat est envoûtant ; frais et festif, laissant une odeur de rock inouï, farouchement imprégné de musique folk et d'énergie communicative. Ces sept musiciens vont nous servir un savoureux cocktail dont on se souviendra... En tout cas, ils valent le détour ces Yokel !

dimanche 3 juillet


11h00 - Ciné-Concert « Day Dreams Sextet » 10/15€

Direction : Eric Bourdet (Ciné- concert /Buster Keaton) SAXOPHONES : RAPHAËL DUMONT CLARINETTE / CLARINETTE BASSE : CLEMENCE VARIN SAXHORN : MARIE JULIEN SOUSAPHONE : ERIC BOURDET VIBRAPHONE : AXEL SAGNIER BATTERIE : DANN CHARLE DENEUX Tendre, irrésistible, poétique, acrobate, cascadeur hors norme, Buster Keaton est à n’en pas douter l’un des maitres de la comédie burlesque du film muet. Entre 1917 et 1923 il tourne pas moins de 32 courts métrages plus irrésistibles les uns que les autres, dont Day Dreams (Grandeur et Décadence) et THE Electric House (Frigo à l’Electric Hôtel) tous les deux tournés en 1922. MUSIQUE : ERIC BOURDET 1 DAY DREAMS Synopsis : Le jeune Buster sans un sou fait sa demande en mariage à l'élue de son coeur. Il se voit renvoyé par le père de cette dernière afin de chercher de quoi lui assurer un avenir financier convenable. Parti chercher fortune, le jeune homme se révèle maladroit dans toute entreprise... Durée : 23 minutes THE ELECTRIC HOUSE Synopsis : Buster reçoit un doctorat en botanique mais à cause d'une d'improbable bévue, il se retrouve confondu avec un docteur en ingénierie électrique par le doyen du collège, qui lui confie la modernisation de sa villa. Durée : 24 minutes

13 photo Harmonie Peronne OHVP

12h30 - Harmonie de Péronne

Direction : Christophe Tamboise

13h30 - : Atelier Jazz du CRR d’Amiens

Direction : Pierre-Antoine Chaffangeon

14h30 - Hot Club de Boukravie

Pas avare de bonnes recommandations, le festival Jazz à Montonvillers vous avait prévenu : vous alliez en redemander ! Et comme on a le souci de répondre à vos besoins, on ne s’est pas fait prier. Pour votre plus grand plaisir, le festival scelle un partenariat international avec cette grande contrée qu’est la Boukravie qui nous envoie pour l’occasion une autre de ses grandes formations, le HOT CLUB DE BOUKRAVIE ! Pour cette année, ce seront donc cinq grandes personnalités de cette nation de caractère qui nous feront le plaisir de venir nous faire bouger sur des rythmes emprunts du swing New Orléans et de musiques traditionnelles de tarafs Roumains. Avec élégance et folie, ils vous ennivreront et vous donneront envie de remettre à plus tard votre sieste du dimanche après-midi. Composition : clarinette, accordéon, guitare, contrebasse, batterie.

16h00 - Possible Quartet « Songs from Bowie » 10/15€

On a été impressionnés de découvrir l'extraordinaire effervescence créatrice de ce groupe. Il se passe donc quelque chose de nouveau chez les vents. Ici c'est l'âme et le feu. Un son minutieux, au réseau fortement nervuré, des résonances qui mettent en valeur les redoutables qualités des musiciens et un diable de perfectionnisme ; bref, de la maturité chez ces francs-tireurs. L'inspiration est bien là, qui a l'impact d'un manifeste. Il y a urgence à écouter POSSIBLE(S) QUARTET, et vous serez vous aussi, impressionnés. Et Bowie dans tout ça me direz-vous ? Il aurait aimé être à Montonvillers, c'est sûr... Rémi GAUDILLAT : Trompette Fred ROUDET : Bugle Loïc BACHEVILLIER : Trombone Laurent VICHARD : Clarinette

17h00 - Ensemble de cuivres de la c.c du Territoire Nord-Picardie

Direction : Bruno Houziaux, Thomas Leroy et Antoine Neyens

18h00 - Classe d'orchestre de la c.c du Territoire Nord-Picardie

Direction : Camille Poncelet

19h00 - Ani Arzumanyan quartet

Merveilleux quartet ! On croit tout connaître de la formation à quatre. Et pourtant. Ici la voix est sensuelle et moelleuse ; Ani swingue comme elle respire, et elle fait plus que se glisser entre les mailles d'un superbe trio. Avec son charme susurré, plutôt ballade que blues, d'autres fois plus débridée, diaboliquement précise, on la verrait très bien dans un de ces clubs qui poussent comme les fleurs au printemps. Le piano est inspiré, et manifestement heureux de dialoguer avec le violoncelle vacillant entre l'extase et la richesse de l'inspiration. La batterie contribue à l'architecture solide et précise de l'ensemble. C'est vivifiant et gai. C'est à Montonvillers !

20h15 - Tryphon Brass band

Le son de la Louisiane est à nos portes ! Le style est là, il n'a pas bougé d'un poil, entre rythmique percutante et cuivres endiablés, voix chaleureuses et solos là où il faut, le groupe pratique avec classe une musique vibrante. TRYPHON BRASS BAND propose un salutaire retour à « l'efficacité musicale ». Cet assemblage de musiciens de grande qualité est énergique sans se forcer. On peut même parfois déceler une ironie en coups de griffes là où tant de groupes qui se risquent à cette musique travaillent au marteau-pilon. C'est en tout cas décapant. La preuve s'il en était besoin qu'on peut encore faire passer beaucoup de sincérité et de personnalité dans un format traditionnel qui respire la fête. « Montonvillers » et public fidèle, prêtez une oreille attentive. Jean-Paul, chausse tes plus belles ballerines, ça va danser sous la grange ! Trompettes : Rémi FLAMBARD Thomas LE ROUX Trombones : Anthony BONNIERE Félix EDOUARD Saxophone alto : Thibault GALLOY Sousaphone : Raphaël MARTIN Percussions : Josselin PERRIER Nicolas THE

21h30 - Kengai orchestra

Le festival touche à sa fin et vous êtes tristes ; c’est normal. Vous reprendrez bien une dernière danse ? Ne pensez pas au lundi matin et n’ayez pas peur de prendre froid, le Kengaï Orchestra est là. Sur leurs multiples rythmes ennivrants et chaloupés teintés de « grooves agro-caribo-ricain », ces musiciens vous feront voyager à travers des espaces temps aux multiples couleurs. Vous apprécierez la diversité des traits puissants, subtiles et dynamiques de ce groupe à l’énergie positive. A ce qu’il paraît, avec le Kengaï Orchestra, c’est « à chaque chanson sa pulsation ». Avec eux, vous allez travailler l’équilibre, l’ancrage au sol, et la souplesse des épaules. Vous pouvez fermer les yeux et vous laisser transporter, vous êtes entre de bonnes mains pour la clôture du 18ème festival. Maintenant Jean-Paul, tu peux remiser tes balerines jusqu’en 2023 ! Maël Morel : Chant Lead - Sax ténor - compositions François Tavard : Trombone Arnaud Lecrivain : Trompette Eddy Leclerc : Guitare Electrique Raphaël Chevé : Batterie – Choeur Edouard Leys : Claviers - Choeur Daravan Souvanna : Basse David Rabiller : Percussions – Choeur

Montonvillers : à quelques kilometres d'amiens